Alice Balas

 
Alice Balas portrait1-arnolam.jpg
 

ALICE BALAS

 

Inventive and exigent, at young age Alice Balas gained professionnel experiences. She went from assistant of a photographic studio, to intern in different magazines, soon after collaborates with a creative agency.

Yet, Alice ended up being bored of Paris, and left for London. She became a designer then artistic director in a creative agency. "I met numbers of musicians and artists with extravagant appearances, extremely creative. The "Perfecto" was trendy, everyone was wearing it... even in Paris, but always the same... That's where the idea came from to reinvent this iconic jacket and always in a different way".

Eventually, she returns to Paris with that idea in mind. She bought a flight ticket to Delhi and traveled all the way to India in hope to create her first prototypes. "I discovered the leather artisanat, the secret of colours. I realised how much I needed to work with the fabrics and invest physically in a handicraft. I created a first collection of 69 unique pieces, numbered and hand signed".

For a year she worked between France and India, so that she could be a part of the work in progress at the factory for each jacket order. Concerned with the environnement, the development of proximity circuits and to support the French craftsmanship know-how, she chose to settle down definitively in Paris.

In June 2016, she opens her first shop in the heart of the Marais, and in May 2017 her own atelier dedicated to jacket manufacturing, taking the gamble of doing entire Made in France.

 

 

Portrait : Arno Lam


Inventive et exigeante, Alice Balas enchaîne dès son plus jeune âge les expériences professionnelles. Elle est tour à tour assistante dans un studio photos, stagiaire dans plusieurs magasines, collabore pour un bureau de direction artistique...

Mais Alice finit par s’ennuyer à Paris, et part s’installer à Londres. Elle est alors designer puis directrice artistique dans une agence créative. "J'ai rencontré de nombreux musiciens et artistes au style extravagant, ultra créatif. Le «Perfecto» était à la mode, tous le portaient... à Paris aussi, mais toujours le même... C’est là que m'est venue l’idée de réinventer ce blouson iconique et de le réinventer de manière toujours différente."

Elle rentre à Paris avec cette idée en tête, achète un billet pour Delhi et s’envole pour l’Inde, dans l’espoir d’y créer ses premiers prototypes. "J'ai découvert le travail du cuir, les secrets des couleurs. J'ai réalisé à quel point travailler la matière et s’investir corporellement dans un artisanat m'était indispensables. J'ai crée une première collection de 69 pièces uniques, numérotées et signées à la main."

Pendant un an elle travaille entre la France et l’Inde, enchaînant les avions pour être présente dans l’atelier à chaque veste qu’on lui commande. Soucieuse de respecter l’écologie, le développement de circuits de proximité et de soutenir les savoirs-faire de l’artisanat français, elle choisit de s’installer définitivement à Paris.

En Juin 2016, elle ouvre sa première boutique dans le Marais, et en Mai 2017 son propre atelier dédié uniquement à la confection de ses vestes, faisant le pari du entièrement Made in France.